Cover of The Metaphysical Shudder of the Detective Novel  (E. Jardon, 2024)

« Les corbillards invisibles qui passent furtivement le long des routes » : le monde des romans policiers de Henning Mankell

Auteurs

Annie Bourguignon (auteur)
Publié 01-02-2024
Pages 165-178
Résumé

Cette étude traite des romans policiers de Henning Mankell. Elle rappelle d’abord ce qu’étaient les positions politiques de l’auteur, et s’intéresse ensuite à sa vision du monde. Celle-ci s’exprime à travers les paroles et les pensées du protagoniste Kurt Wallander, à travers l’image de la société suédoise présentée, ainsi que par la structure que Mankell donne à ses récits. Dans cet univers, la raison ne parvient plus à résoudre toutes les énigmes, sans qu’elle soit pour autant considérée comme impuissante. Le mal n’est pas non plus totalement vaincu, mais il est un peu battu en brèche. La nécessité de combattre le mal apparaît comme le résultat direct d’un appel à un sens moral basique spontané, commun à l’auteur et aux lecteurs, qui n’a pas besoin d’être explicité ou justifié. L’être humain tel que le voit Mankell s’avère incapable de maîtriser intégralement le monde, sans être totalement démuni face à lui.

Téléchargements


Licence Creative Commons License

Ce travail est disponible sous licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International, sauf mention contraire.