Couverture de Questions de communication 40/2021

Cessons de parler de revenge porn : ces images sont une forme de violence sexuelle

Auteurs

Anne Losq (trad.)
Amy Hasinoff (auteur)
Isabelle Hare (trad.)
Aurélie Olivesi (trad.)
Publié 01-06-2022
Pages 337-354
Résumé

La pratique du revenge porn (porno revanchard) consiste à partager ou à publier des images sexuelles privées d’autrui sans sa permission. Malgré son nom, le « revenge porn » n’est ni réellement de la pornographie, ni motivé initialement par la revanche. Cet article décrit le contexte social et les implications du revenge porn, examine dans quelle mesure les lois américaines qui s’y appliquent sont incohérentes et inadaptées, et conclut en suggérant quelques solutions à la fois, sociales, légales et technologiques susceptibles d’aider à la résolution de ce problème. Puisque le revenge porn implique d’utiliser la sexualité comme un moyen pour blesser autrui, nous affirmons qu’il s’appréhende mieux si on le considère comme une violence sexuelle dans un nouveau format numérique.


Licence Creative Commons License

Ce travail est disponible sous licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International, sauf mention contraire.