Couverture de Le Symbolique en littérature (Pierre Gille, 2024)

Le Symbolique en littérature La dimension cachée de l’œuvre

Auteurs

Pierre Gille (auteur)
Publié 05-06-2024
Collection/série/revue Prestige
Catégorie(s) littérature
Langue principale Français
Résumé

Par quelles voies mystérieuses un grand texte littéraire vient-il nous toucher, nous bousculer, nous rencontrer ? Cet ouvrage porte sur la dimension symbolique du texte littéraire, que l’on peut définir comme le langage second de l’œuvre, ce qui échappe à la logique du récit ou du discours pour ouvrir de nouveaux horizons de sens, plus lointains, plus neufs, hors de la prise du discours rationnel. Peut-on élaborer une grammaire du symbolique, de ce qui par définition se dérobe ?
Mise en évidence au 20e siècle par des penseurs comme Roman Jakobson, Claude Lévi-Strauss, Jacques Lacan, Roland Barthes, Jean Baudrillard, la dimension symbolique des textes ne semble pas avoir reçu l’écho qu’elle mérite dans le domaine de la critique et de la recherche littéraires. C’est à cette dommageable timidité que cet ouvrage, construit comme une enquête, s’efforce de remédier, en explorant les œuvres de Victor Hugo, Marcel Proust, Paul Claudel, Blaise Cendrars, Maurice Blanchot, Stefan Zweig ou encore Jean-Michel Maulpoix, Pascal Quignard...

Téléchargements
Informations sur cette monographie
ISBN-13 (15)
9782384510955
Date de publication (01)
05-06-2024
Dimensions physiques
160mm x 240mm x 16mm
Éditeur
Éditions de l'Université de Lorraine

Comment citer

Gille, P. (2024) Le Symbolique en littérature: La dimension cachée de l’œuvre. Nancy (France): Éditions de l’Université de Lorraine (Prestige). Disponible sur: https://editions.univ-lorraine.fr/edul/catalog/book/b9782384510955 (Consulté le: 17 juin 2024).

Sommaire

Préambule
p. 7-16
Du symbole au symbolique
p. 17-32
Ouvertures d’hier et d’aujourd’hui
p. 33-52
Le symbolique : ouvertures théoriques et promenades à travers textes
p. 53-174
Le symbolique et le sens : à la conquête de l’ouvert
p. 175-222
L’horizon de l’œuvre : éthique et abolition des limites (à partir de L’Arrêt de mort de Blanchot)
p. 223-282
Conclusion
p. 283-294
Annexe : présentation et résumé des oeuvres
p. 295-308
Bibliographie
p. 309-314

Pierre Gille

Pierre Gille a été professeur en littérature française moderne et contemporaine à l’Université de Lorraine et à l’Université Marie Curie de Lublin (Pologne).  Spécialiste de l’écrivain Georges Bernanos, il a participé à la publication de ses essais et écrits de combat puis de ses œuvres romanesques complètes (Gallimard, collection « La Pléiade », 1995 et 2015).

Lire aussi

Philippe Claudel : écrire et rêver les images

La Infancia desarraigada en tierras hispanohablantes

John Dewey face aux fondamentalismes Les origines des discours « post-séculiers » et leur antidote