Image de couverture Territoires du commerce populaire (Édul 2024)

Territoires du commerce populaire

Auteurs

Colette Renard-Grandmontagne (dir.) Mathias Boquet (dir.) Nicolas Dorkel (dir.)
À paraître 25-09-2024
Collection/série/revue Archéologie, espaces, patrimoines
Langue principale Français
Résumé

Qu’est-ce qu’un commerce populaire ? Si l’expression fait le plus souvent référence à un lieu où sont vendus des produits bon marché, elle peut aussi désigner un commerce fréquenté par une clientèle appartenant aux classes populaires. 
À travers de nombreux exemples, ce travail collectif témoigne du caractère multiforme de ce type de commerces (des vendeurs de rue aux relais routiers), de leurs implantations (de l’épicerie de centre-ville à la zone commerciale périphérique), et de leurs évolutions (disparition, développement, gentrification…). Toutefois, derrière cette diversité apparente, des caractéristiques communes émergent, et notamment une très forte capacité d’adaptation des acteurs aux transformations territoriales et sociétales.
Porté par des géographes, l’ouvrage met particulièrement l’accent sur l’approche territoriale et se distingue par une cartographie originale abondante.


Licence Creative Commons License

Ce travail est disponible sous licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International, sauf mention contraire.


Comment citer

Renard-Grandmontagne, C., Boquet, M. et Dorkel, N. (éd.) (2024) Territoires du commerce populaire. Nancy (France): Éditions de l’Université de Lorraine (Archéologie, espaces, patrimoines). Disponible sur: https://editions.univ-lorraine.fr/edul/catalog/book/b978238451144 (Consulté le: 25 juillet 2024).

Sommaire

Introduction générale
Colette Renard-Grandmontagne, Mathias Boquet
ACTEURS DU COMMERCE POPULAIRE ET PRATIQUES DE CONSOMMATION
Introduction
René-Paul Desse, Arnaud Gasnier
Chapitre 1. Analyse des pratiques et lieux de consommation en milieu populaire. La crise sanitaire miroir grossissant des inégalités de genre
Nicolas Lebrun, Corinne Luxembourg
Chapitre 2. L’occupation de l’espace public par les vendeurs de rue au centre des métropoles comme Casablanca, Paris, Barcelone et Rome. Quelles réalités ?
AbdelMajid Badaoui
Chapitre 3. Le commerce informel entre éradication et formalisation. Le territoire populaire casablancais entre contradictions et valeurs renouvelées
Kawtar Samih
Chapitre 4. Le rôle des « minorités intermédiaires » dans le commerce « poor to poor ». Le cas de deux « bazars » (Prague, Moscou) dans l’espace post-soviétique
Felipe Kaiser Fernandes, Yoann Morvan
LES TEMPS DU COMMERCE POPULAIRE
Introduction
Jean Soumagne, Bernadette Mérenne-Schoumaker
Chapitre 5. Les épiceries à Nancy – trajectoires spatiales et temporelles d’un commerce populaire au tournant du 20e siècle
Anne Hecker
Chapitre 6. Vivre avec son temps ou à contretemps ? Les petits commerçants à l’épreuve du changement urbain en banlieue parisienne
Antoine Fleury
Chapitre 7. Le commerce de gare est-il encore populaire ? Le cas de la France de l’Ouest
Arnaud Gasnier, Louis-Thibault Buron, Stanislas Charpentier
Chapitre 8. Géographie historique d’un type de restaurant populaire en France : les relais routiers
Anandi Balada, Vincent Marcilhac, Vincent Moriniaux
LES QUARTIERS POPULAIRES À L’ÉPREUVE DE LA GENTRIFICATION COMMERCIALE
Introduction
Nicolas Lebrun, Antoine Fleury, Pascal Madry
Chapitre 9. Une centralité commerciale populaire à l’épreuve de la gentrification et du Covid-19. L’exemple de la Guillotière à Lyon
Thomas Zanetti, Dominique Chevalier, François Duchêne, Lucas Lecompte
Chapitre 10. Le contrat de revitalisation artisanale et commerciale du cours Tolstoï à Villeurbanne : une action publique pour requalifier un quartier et… accompagner la gentrification résidentielle ?
Karine Bennafla
Chapitre 11. Quand la centralité populaire fait face à la rénovation urbaine : étude de l’évolution commerciale et urbaine du quartier du Rond-Point au Havre
Mathias Boquet
PAGES FINALES
Postface. De l’intérêt heuristique d’étudier le commerce populaire
Philippe Dugot

Colette Renard-Grandmontagne

Université de Lorraine, Loterr, F-54000 Nancy, France

Colette Renard-Grandmontagne est maître de conférences émérite en géographie et membre du Centre de recherche en géographie Loterr (Université de Lorraine). Ses recherches portent d’une part sur la lecture de paysages et d’autre part sur le commerce dans les zones d’activités périphériques et dans les espaces frontaliers.

Mathias Boquet

Université de Lorraine, Loterr, F-57000 Metz, France

Mathias Boquet est maître de conférences en géographie et membre du Centre de recherche en géographie Loterr (Université de Lorraine). Ses recherches portent principalement sur les représentations spatiales, la mobilité et la consommation.

Nicolas Dorkel

Université de Lorraine, Loterr, F-57000 Metz, France,

Nicolas Dorkel est ingénieur d’études en sciences de l’information géographique et membre du Centre de recherche en géographie Loterr (Université de Lorraine). Ses travaux portent sur le commerce, la consommation et l’attractivité par l’analyse spatiale.

Lire aussi

Marque et Territoire Dispositifs, stratégies et enjeux

Dialogue avec les cartes anciennes Miroirs d’une Lorraine disparue (16e-18e siècle)

Questions de communication 45/2024 Journalisme culturel en mutation